AFRIQUE/SPORTS: la FIFA impose à nouveau son candidat à la tête de la CAF

Par Serge Ntombolo

Il s’agit du milliardaire sud-africain PATRICE MONKSEPE,président du club sportif Mamelody S. d’Afrique du sud qui a été désigné par le président de la fédération international de football association FIFA.

Les quatre candidats en lice ont jeté l’éponge pour soutenir la candidature du sud africain sur proposition de Monsieur INFATINNO,président de la FIFA avec comme récompense, l’attribution du poste de premier vice-président, deuxième et secrétaire général de la CAF dans un accord conclu samedi 06 mars à Nouakchott.

Traité par plusieurs spécialistes de sport comme étant un amateur dans le monde de football, monsieur MONKSEPE n’a jamais battu campagne à l’instar de ses concurrents dont l’un a hésité d’apporter son soutien ,le sénégalais Augustin SENGHOR pour ensuite,se raviver après quelques pressions.

Les autres candidats,l’Ivoirien Jacques ANUMA et le mauritanien Hamed YAYHA n’ont pas résisté à la tempête.

Comme Hamad HAMAD qui succéda au camerounais ISSA AYATOU,plusieurs observateurs estiment que la désignation de ce nouveau président de la CAF c’est pour assurer la réélection de monsieur INFATINO à la tête de la FIFA aux prochaines élections.

Les élections des membres de la CAF sont donc prévues le 12 mars prochains au Caire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *