Le décès de Kasonga Tshilunde,Jean Marie Basa exige une autopsie médicale

Par SN

Décédé il y a quelques jours dans la clinique Ngaliema,Kasonga Tshilunde a connu de son vivant des menaces de mort de la part de ceux qui enviaient son poste. Ces détracteurs, parmi lequel Gustave Kalenga se sont donnés le kilo de s’adresser à lui personnellement sur sa page facebook. Dans cette correspondance  menaçante, Gustave Kalenga a promis d’effacer décisivement  le président Kasonga Tshilunde, d’en finir avec sa carrière tant dans la profession journalistique que dans la vie réelles, les traces sont là, il suffit de visiter sa page facebook pour s’en rendre compte. Comme promis par Gustave Kalenga,Tshilunde est définitivement effacé de cette terre des hommes. Selon Jean Marie Basa, président de la commission de la carte d’identité professionnelle du journaliste congolais et propriétaire  du journal FLASH INFO PLUS et du site web flashinfoplus.com, Kasonga Tshilunde ne serait pas décédé d’une mort naturelle. C’est la raison pour laquelle il exige une autopsie médicale pour connaitre la véritable cause de sa mort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *