RDC/Assemblée nationale : Mboso et Nangaa d’accord sur l’urgence d’engager des réformes pour la réussite du 4è cycle électoral

Par BD

Corneillee Nangaa, président sortant de la Commission électorale nationales indépendante (CENI) a été reçu en audience, ce samedi 13 mars par l’honorable Christophe Mboso, speaker de la Chambre basse du Parlement.

Au menu des échanges entre les deux personnalités, les réformes électorales à engager pour la réussite du processus du 4ème cycle électoral dans le délai.
Au sortir de l’audience, Corneille Nangaa s’est exprimé en ces termes :
« L’Assemblée nationale se prépare à l’ouverture de sa session ordinaire d’un mois de mars qui intervient le 15 prochain.
Le président de l’Assemblé nationale a jugé utile d’échanger avec la CENI au regard des questions liées au processus électoral ».
On rappelle que cette entrevue entre Mboso et Nangaa, qui était accompagné pour la circonstance de Kalamba Wafuana, rapporteur de la CENI, a eu lieu à un moment où un grand débat republicain est engagé au pays sur la question des réformes.
Il était donc aussi indiqué que l’autorité parlementaire ait des discussions sur les contraintes et les considérations techniques liées à des options majeures prises pour que l’Assemblée nationale se mobilise en vue de la réussite du 4ème cycle électoral.
D’ores et déjà, a renchéri Corneille Nangaa, l’Assemblée nationale se dit prête à entamer certaines dispositions qui concernent la réforme électorale ».

D’un point de vue technique, M.Nangaa a estimé qu’il y a des questions qui se posent aujourd’hui, lesquelles nécessitent une action immédiate, notamment le recensement, identification de la population, révision du fichier électoral, tenue des élections dans le délai en 2023, etc. Toutes ces questions ont nécessité des échanges entre le bureau sortant de la CENI et le président de l’Assemblée nationale.
On n’oublie pas qu’au cours de cette session ordinaire de mars qu’il soit question que la CENI présente l’un de ses rapports, car cette institution d’appui à la démocratie a plusieurs rapports à presenter à l’Assemblée nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *