RDC/Dossier 400.000$:directeur des sports TV à la RTNC, Kabulo Mwana Kabulo victime de la diabolisation

Par INT

La confusion serait créée par le Dg de la RTNC,Ernest Kabila qui induirait tout le monde en erreur jusqu’aux autorités financières et judiciaires. Apparemment il ne maîtrise pas le dossier lié aux droits de diffusion des événements de la CAF cédés à l’UAR, Union Africaine des Radiodiffusion et TV africaines dont le siège est à Dakar.

En 2019 le gouvernement congolais aurait versé 1800.000 pour le package 2019-21 comprenant la can Égypte 2019. La Chan, la can dames, la super coupe, la can U20 et U17 et le beach soccer déjà diffusés ou en voie de diffusion comme les inter- clubs avec mazembe et v.club. En dehors de cela il y a les qualifiers comprenant les éliminatoires de la CAN 22 où les Léopards sont engagés et éliminés par le Gabon. Pour ce dossier la RDC avait payé le match livré en Gambie (2ème journée) les autres ( Angola/RDC et Gabon/RDC) n’ont jamais été payés jusqu’à ce jour. L’académie avait accordé à crédit le match de Luanda en insistant sur le paiement de la facture avant le déplacement de Libreville.Malheureusement cette facture n’est toujours pas honorée et la CAF et UAR sont intransigeantes et refusent de donner le signal à la RDC.Nous en sommes là. Où est la responsabilité de Mr Kabulo ? Le DG KABILA qui ne maîtrise pas ce dossier alerte tout le monde jusqu’à induire en erreur l’IGF par de fausses informations qui, à son tour sans vérifier cette information se livre à condamner notre confrère et l’information est transmise aux réseaux sociaux. Pour votre gouverne la CAF par le passé a travaillé avec differentes agences :sportfive, annexe lc2, Lagardère et actuellement Goka international qui représente la CAF et l’UAR en Afrique Centrale et dirigée par un congolais Kabongo Kanda Georges…La jalousie s’y mêle car il s’agit d’un compatriote qui bénéficie de la confiance totale de ces deux institutions. Le DG KABILA dans sa frustration crée des ennuis à Goka international en promettant une guerre sans merci. Le faux problème est alimenté par Mr Kabila Ernest un passeiste et un nostalgique du monopartisme…les choses ont évolué sensiblement à la CAF et à la FIFA où le football est une marchandise qui doit apporter beaucoup d’argent pour leur fonctionnement d’où la dernière tournée du président Gianni Infantino président de la FIFA qui explique aux fédérations africaines comment produire de l’argent pour réaliser différents projets. La CAF est catégorique jusqu’à interdire à la RTNC de produire le match de cet après-midi aussi longtemps que la facture n’est pas liquidée. Où est la responsabilité de Mr Kabulo Mwana kabulo ? Évitons la haine et la jalousie, depassionons le débat et recherchons la bonne information et la vérité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *