RDC/Ituri : Un agent humanitaire du HCR/Bunia agressé par les hommes en uniforme

Par Duani Soborabo

Le fait a eu lieu sur l’avenue Ndoromo dans le quartier Bankoko à Bunia, le jeudi, 28 mai passé, où un militaire s’est permis de tirer plusieurs coups de balles devant la parcelle de cet agent, jusqu’à entrer dans sa parcelle en tirant plusieurs coups de sommation.

Selon la victime, cet homme en arme l’aurait demandé une somme d’argent et que la demande trainait. C’est ainsi qu’il a ouvert le feu, pour que les choses avancent vite.

« En arrivant dans mon chantier, j’ai vu certains hommes en uniforme et en armes prendre de la bière dans ma boutique que j’ai mise en location. L’un d’eux m’a suivi et m’a demandé de l’argent. Je lui dis que je ne suis pas encore parti en ville, et que c’est là que je pourrais avoir quelque chose. Trente minutes plutard, j’ai entendu des coups de feu retentir devant mon portail. J’ai fui je me suis caché dans la maison tout en regardant par la fenêtre. J’ai vu l’homme en arme pénétrer dans ma parcelle avec beaucoup d’intimidations. Il me cherchait mais ne m’a pas trouvé. Il sera plus tard maîtrisé par ses collègues.


Je déplore cette façon de faire, car nous sommes des voisins avec eux. Ils sont gardes d’un général ici au quartier. Nous demandons aux autorités de nous sécuriser ainsi que nos biens, au lieu de chaque fois nous menacer comme ça », a rapporté René Yoka, agent HCR/Bunia à flashinfoplus.com

Interrogés, les voisins confirment le fait et dénoncent également des tracasseries réccurentes dont ils sont victimes de la part de ces militaires sur cette avenue, le jour et surtout la nuit. Une situation qui crée la terreur dans cette partie de la ville.

Les habitants de ce coin plaident pour une franche collaboration avec l’armée et la police.

Nous n’avons pas encore eu la version de fait de l’armée. Donc, c’est un dossier à suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *