RDC/Kasaï/Tshikapa : surfacturation des frais de compteur de l’électricité EDC, la Lucha dans la rue ce vendredi

Par Arsène Clément KASAMPU

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA Tshikapa a organisé une marche dans la rue couplée au sit-in ce vendredi 26 février 2021 dans la matinée à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï.

Dans leur marche, les militants de ce mouvement citoyen scandaient les chants disant « location compteur électrique de l’ EDC est un vol organisé sur le dos des simples citoyens congolais de la ville de Tshikapa ». « Nous réclamons la réduction du prix de compteur électrique à 2,1 dollars américains pour une certaine durée et aussi l’annulation pure et simple de ces frais au bénéfice des consommateurs du courant électrique de cette entreprise de la ville de Tshikapa, comme stipulait la convention entre la société civile, la société d’électricité du Congo »EDC » et le gouvernement provincial, au cours d’une tripartite » a déclaré l’un des membres de la LUCHA trouvé en sit-in devant le bureau d’EDC ». Toutefois, la LUCHA remet en cause toutes les réquisitions du gouverneur issues de la récente tripartite qui, pour ce mouvement citoyen pour le changement, constituent l’amalgame pour couvrir l’escroquerie de la société EDC. Devant le bureau de la société d’électricité du Congo, l’un des manifestants a lu un mémorandum et l’a déposé à la réception, espérant trouver une issue favorable pour l’intérêt général de la population de Tshikapa pauvre, qui est entrain d’être clochardisé d’avantage par cette société.

Notez que la dite marche est partie du siège de la MONUSCO sous bureau de Tshikapa, passant par le gouvernorat et a chuté à l’EDC où un mémo sera lu et déposé. Rappelons que cette démarche de la LUCHA qui a pour but la réduction du prix d’allocation compteur de l’entreprise d’électricité par cette entreprise, est mené depuis un certain temps. L’allocation compteur de payer depuis les années 2012-2013 à l’arriver de l’EDC sur la ville de Tshikapa à 8 dollars américains chaque mois, eu égards le paiement de la carte prépayée de consommation d’électricité. Cette pratique était déplorée par les habitants de Tshikapa, qui se demandaient comment le client peut se procurer son compteur du courant, d’ailleurs à très chère (plus au moins 700$) et commencé à payer encore son allocation chaque mois!

La marche a été encadrée par la police nationale congolaise, avec professionnalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *