RDC/ Kwilu : Des mesures d’urgence sont prises en tripartite, Gouvernement Provincial-Comité de gestion et Ureband, sur l’interdiction d’aligner la faculté de médecine à l’Uniband

Par David Mayele

Dans l’intérêt de faire revenir dans ses droits les plus inaliénables, la faculté de médecine de l’université de Bandundu, une institution publique au chef lieu de la province du Kwilu, frappée par la mesure d’interdiction de recruter des nouveaux étudiants dans cette filière, une réunion tripartite a été tenue ce mardi 21 septembre 2021 à Kinshasa entre le gouvernement provincial représenté par le gouverneur Willy Itsundala Asang, le comité de gestion de l’Uniband représenté par l’abbé recteur, Professeur René Ngambele et l’union pour la relance de Bandundu (Ureband) conduite par Éric Kinzambi.

À l’issue de cette tripartite de près d’une heure, des options en terme des solutions d’urgence ont été levées. Notamment la construction par le gouvernement provincial d’une maternité dans un bref délai à l’université de Bandundu et d’un bâtiment devant abriter le laboratoire de cette faculté de médecine.

Un satisfecit pour l’Ureband, structure génitrice de cette université qui salue à juste titre, cet engagement du gouvernement provincial.

« Nous Ureband, étant promoteur de cette université, nous ne pouvions que venir voir l’autorité provinciale en ce moment où la faculté de médecine a un problème, en vue de trouver une solution. Le gouvernement provincial s’est montré réceptif et engagé à aider l’Uniband. Le gouverneur Willy Itsundala s’est engagé devant le recteur, de bâtir une maternité et un laboratoire pour cette faculté. Les travaux vont débutés d’ici 10 jours. C’est donc un motif de joie pour nous car c’est un pas important vers la solution. je demande à la population d’être calme car l’ureband travaille déjà sur ce dossier. » a déclaré Éric Kinzambi, Vice président de l’ureband.

Et de renchérir que, « le le gouverneur Willy ITSUNDALA mérite un soutien indéfectible de tous les kwilois du fait qu’il reste un père exceptionnel. »

Signalons en dernier lieu que pour combler le besoin réel et présent de la clinique qui se vit à l’Uniband, le gouvernement provincial a octroyé à l’université de Bandundu, l’hôpital secondaire de Lwani en terme de clinique universitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *