RDC/ LOMAMI : la construction d’un barrage de 600 mégawatts prévue en 2022 à EBOYI sur la rivière LOMAMI pour un montant d’1,5 milliard de dollars

Par Johnny KASONGO KASONGO

Avec un fond consistant déjà disponible dans le cadre du partenariat privé public, une équipe des chefs d’entreprises et investisseurs multinationaux de l’Alternative Sud séjourne depuis ce week-end dans la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de Lomami.

Ce samedi 4 décembre 2021 dans la matinée, ils ont rencontré le Gouverneur de province et l’Honorable président de l’assemblée provinciale de Lomami dans leurs cabinets de travail respectifs dans la commune de Kabuelabuela, au centre ville de Kabinda. La spécificité c’est qu’il débute en janvier la construction d’un barrage de 600 mégawatts pour une somme évaluée à 1 milliard 600 dollars américains à EBOYI sur la rivière LOMAMI, dans le groupement de Mulenda EBONDO, secteur de Kisengua, territoire de Lubao.

Selon par le professeur Serge MPUNGU, pendant une dizaine de jours, ils vont effectuer les descentes à Lubao, Kamiji, Ngandajika, Luilu et Kamende ( 5 territoires de la province de Lomami) où ils récolteront les données en prélude de l’exécution dans la première quinzaine du mois de Janvier 2021 des travaux de construction des infrastructures aéroportuaires, routières, sportives, résidences officielles des autorités, les universités en tenant compte des normes internationales.

Pour ce qui concerne les routes, le projet prévoit la réhabilitation de 300O Km dont 21OO Km à stabiliser et 900 Km à asphalter. Une cimenterie est aussi envisagée sans donner le lieu et le montant.
La même source précise que la mécanisation de l’agriculture et à partir des minerais rencontrés dans certains villages ils envisagent fabriquer les engrais chimiques dans tous les 5 territoires.

L’Honorable président ad intérim, Clovis NUMBI NUMBI s’est dit content et voudrait voir du concret. C’est-à-dire la matérialisation du projet parce qu’il est ambitieux et a longtemps trainé. L’élu de Lubao a tenu à rassurer ses investisseurs de l’accompagnement total de toute la représentation provinciale.
« Lomami est un oasis de paix, travaillez dans toute quiétude, vous êtes devant un peuple hospitalier et ce peuple souhaite voir du concret et non des promesses » a exhorté le député provincial NUMBI Clovis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *