RDC/Lomami : Pillage ce jeudi 3 février à l’agence de transfert d’argent Mpasu Mutombo de Kipushya

Par Johnny KASONGO KASONGO

Vers 11 Heures de ce jeudi 02 février 2022, deux hommes armés en tenue civile ont fait irruption dans les installations de l’agence locale de transfert des fonds Mpasu Mutombo à KIPUSHYA, dans le groupement de Bena KIOFUE, secteur de Lufubu Lomami, en territoire de Kabinda, province de Lomami. Ils ont tiré des coups de feu, semant la panique dans le chef de la population.

Selon le responsable de la succursale Mpasu Mutombo à Kipushya joint au téléphone ce soir par la Radio Veritas Kabinda, explique que les braqueurs ont réussi à entrer en possession des caisses de l’agence Tatu Mutombo, emportant tout l’argent. Ils avaient deux motos boxers 5 rayons et qu’à présent, leur destination demeure inconnue.
«  On a tout pris, je manque même les mots, on ne m’a pas touché mais tout l’argent est emporté, les policiers gardiens de l’agence n’avaient pas des armes pour riposter » explique à la Radio Veritas Monsieur BADIBANGA ILUNGA KADI, responsable de cette agence de transfert de fonds.

«  La population est tellement désolée car c’est la seule agence du milieu, c’est notre banque locale, ici c’est grave vraiment, que les autorités sécuritaires nous viennent en aide pour arrêter ces bandits armés» ajoute Monsieur KABEMBA KAPOMBE Charles un enseignant de la sous-division de l’EPST Kabinda2.

Le montant emporté n’a pas été révélé à la presse et les agents seraient à cet instant dans un état de santé critique c’est-à-dire incapables de narrer les vraies circonstances.
À la cité, la panique a été généralisée toute la matinée et le calme ne serait revenu que l’après-midi.

Pendant ce temps, les autorités territoriales basées à Kamende appellent toute la population au calme et à rester vigilante dans les différents axes d’entrées et sorties de Kipusha, une localité du territoire de Kabinda située à plus ou moins 90 kilomètres du chef-lieu de la province.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *