RDC/Nord Kivu/Goma : Le PADMPME fait une donation des Smartphones à 1.800 femmes entrepreneuses

Par David MAHAMBA

Les femmes entrepreneuses qui avaient satisfait aux critères d’éligibilité du projet d’appui au développement des micros, petites et moyennes entreprises (PADMPME) en ville de Goma, bénéficient désormais des premiers fruits. Il s’agit des smartphones dont la distribution a démarré ce 26 Octobre 2021.

Ces téléphones vont permettre aux bénéficiaires d’être en contact avec le projet d’une part, et que le bailleur puisse rester en contact avec les bénéficiaires d’autre part, a indiqué Raphaël Kakuji, spécialiste en planification, suivi et évaluation au PADMPME.

« Dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet, dans sa composante soutien aux femmes, nous avons identifié les femmes dans la ville de Goma et partout dans la zone du projet. Et après avoir identifié et enregistré les femmes, nous avons appliqué les critères d’éligibilité. 1800 femmes ont été retenues comme éligibles au projet. Elles vont également bénéficier la formation en initiative personnelle » a-t-il ajouté.

Présente à cette activité de distribution, Esther Kalanga, point focal du PADMPME à Goma, a affirmé que ces téléphones sont donnés gratuitement. Ils sont accompagnés d’une carte SIM de vodacom où il y aura les unités de 5 usd rechargées mensuellement. Elle appelle les bénéficiaires d’en faire bon usage.

De leur côté, ces femmes ont salué cette œuvre grandiose. Elles espèrent au lendemain prometteur pour la suite du processus d’appui à leurs activités.

« C’est avec une joie intense que nous louons le travail du PADMPME. Ils nous avaient promis, place à présent à la matérialisation. Je viens de recevoir mon téléphone. Ça me va droit au cœur » s’est réjoui Emerance Wabingwa, l’une des bénéficiaires.

Signalons que ce projet du gouvernement congolais est financé par la Banque mondiale, à hauteur de 100 millions de dollars dont 4 villes de la RDC sont bénéficiaires. Il s’agit notamment de la ville de Kinshasa, Goma (Nord-Kivu), Lubumbashi (Haut-Katanga) et Matadi (Kongo Central). Ce financement s’inscrit dans le cadre d’appuyer la croissance des Micro, Petites et moyennes entreprises en vue d’accroître les opportunités d’emploi et d’entrepreneuriat pour les jeunes et les femmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *