RDC/AFDC-A:La photo amicale Tshisekedi-Bahati peut aussi cacher un mauvais signe !

Par David Onyalolo

Comme on le sait, il aura fallu beaucoup de temps pour que l’alliance entre le Front commun du Congo –FCC- de l’ancien président Joseph Kabila, et le CACH de l’actuel chef de l’Etat Félix Tshisekedi, se disloque. Bien avant cette rupture, le nouveau président de la République démocratique du Congo foulait rassurer l’opinion publique, partout où il a séjourné, que cette alliance ne disparaîtrait jamais, en dépit des crocs en jambe que les partisans de son allié mettaient sur son chemin aux fins de l’empêcher de mettre en œuvre son programme d’action.


Il en a été de même avec Vital Kamerhe, son allié et ancien Directeur de cabinet. A maintes reprises, Félix Tshisekedi a déclaré, la main sur le cœur, que les liens d’amitié entre lui et le président de l’Union pour la nation congolaise –UNC- ne pourraient en aucun moment se distendre. Les événements qui se sont produits par la suite ont montré le contraire à l’opinion publique pour un cas comme l’autre.
En sa qualité de magistrat suprême, l’actuel chef de l’Etat et fils de l’historique opposant Etienne Tshisekedi d’heureuse mémoire, a appris à connaître les leaders politiques congolais, surtout ceux ayant fait défection du camp de Joseph Kabila. Il est conscient du fait que ces derniers l’ont rejoint uniquement pour leurs intérêts égoïstes, et pour ne pas perdre leur position dans le nouveau paysage politique. Tel est le cas de Modeste Bahati Lukwebo, actuel président de la chambre haute du Parlement.
Pour beaucoup d’observateurs qui connaissent les arcanes de la vie politique congolaise, il peut bien choisir Félix Tshisekedi comme le candidat de son regroupement, l’AFDC-A aux prochaines élections de 2023. Cependant, l’on peut se demander si le moment venu, il ne pourrait tourner casaque, comme à l’époque de Joseph Kabila, et battre campagne pour lui-même, sous prétexte des fortes pressions de l’électorat de l’Est, au détriment de celui à qui il a promis le vote de cette partie du pays.
Quoi qu’il s’en défende, le chef de l’Etat pourrait bien le savoir et avoir pris des dispositions pour éviter toute surprise de dernière minute. Dès lors, la photo amicale montre Félix Tshisekedi tenant l’épaule de Modeste Bahati, comme celle de Joseph Kabila avec l’autorité morale de l’AFDC-A dans sa ferme de Kingakati, pourrait tout aussi bien conduire à penser que le moment venu, cette image peut produire des surprises entre les deux personnalités. Mais, trêve de supputations : seul l’avenir nous montrera de quel côté pencher la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *