RDC/EPST: le ministre Tony Mwaba serein des accusations portées sur lui par des tiers sur un probable détournement

Par Obed

c’est au travers d’un tweet ce dimanche 15 août que le ministre national de l’enseignement primaire, secondaire et technique le professeur Tony Mwaba dément un probable détournement à la tête du ministère dont il est en tête.

Accusé d’avoir probablement détourné des frais alloués à l’organisation de test national de fin d’études primaires, Tenafep en sigle, le ministre Tony Mwaba déclare la fausseté de cette information déclarée par des tiers sur les réseaux sociaux pour le simple but de nuire à sa personne.
Tenant à la bonne réputation de sa personne et à son sens de responsabilité, le ministre Tony Mwaba déclare que le fond de Tenafep dont il aurait détourné n’existe même pas et si cela s’avère une affaire vraie, qu’il est en entière disposition de l’inspection générale des finances pour de l’éclairage sur le dossier et en tirer les conséquences en conformité avec le droit.  » Depuis 3 jours j’apprends sur les réseaux sociaux, qu’il y aurait tentative de détournement des fonds de Tenafep à l’epst, lesquels n’existent même pas, juste pour tenter de me salir.  » a-t-il tweeté. ce tweet a été renforcé par un autre quelques minutes après qu’il publie en ce propos :  » si cette information émane de l’IGF, j’attends de lui une confirmation par écrit comme dans ses habitudes ».

Le ministre Tony Mwaba alors lanceur d’alerte de la megestion de son prédécesseur à la tête de ce ministère a, depuis son entrée dans le secteur de l’epst , travaillé de façon à remettre de l’ordre et satisfaire les désidératas des professionnels de la craie blanche dans le souci de rendre la gratuité de l’enseignement prônée par le chef de l’État et garantit par la constitution effective.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *