RDC/ La nation congolaise,mère nourricière de l’humanité

Par Frederick Lem Amisa

Un reportage de France 24 sur les origines Congolaises de la RDC et angolaises des Noirs américains, l’étude du ROYAUME KONGO qui s’étendait jusqu’à l’actuelle Angola peuvent confirmer cette thèse selon laquelle le Congo est la mère nourricière de l’humanité.

D’ailleurs à BANANA, dans la province du Kongo-central, on peut bien voir les comptoirs de la traite négrière, les chaînes et les lieux de détention des esclaves, avant leur embarquement dans des navires pour l’Amérique. Il n’est pas exclu que la minorité des noirs américains trouvent leurs origines en RDC et en Angola. La Star Mike Tyson a fait une déclaration en ce sens même.

Dans le même ordre d’idée, un article intitulé : LA MÉMOIRE DE L’ AFRIQUE CENTRALE CHEZ LES ESCLAVES DU ROSAIRE À MINAS GERAIS, BRESIL, écrite par Larissa Olivieira e Gabarra, fait l’étude de l’Histoire portant sur la mémoire des CONGADEIROS du Brésil et sur la culture matérielle d’un certain nombre de peuple de la République Démocratique du Congo (RDC). Il propose d’éclairer la condition de l’esclave dans Minas Gerais (Brésil) au XIX ème siècle au moyen d’un double exercice d’histoire orale.

Le chercheur a confirmé que les adeptes du Congado, une manifestation culturelle Afro-Catholique trouvent leurs origines au royaume Kongo en RDC. Certains ont aussi affirmé que les Noirs Cubains étaient aussi originaires du puissant royaume Kongo qui fait la partie Ouest de la configuration du la RDC actuelle.

La RDC a tout donné à l’humanité. Sa richesse du sous-sol et ses filles et fils. Quand bien même pour le dernier, les conditions étaient inhumaines. L’église Catholique qui a été condamnée pour n’avoir pas découragé la traite négrière garde la vérité, sur cette page sombre de l’histoire de l’humanité.

La République Démocratique du Congo est un pays prophétique. Beaucoup des Congolais l’ignorent, parce qu’ils sont dirigés par des cadres dont la conscience n’est pas au niveau des enjeux du 21 ème siècle. Le Congo a toujours était au centre des toutes les grandes mutations. C’est le caoutchouc rouge (Red Rubber ) congolais qui fût à la base de l’essor de pneus d’automobile ; les minerais (Cuivre, Cobalt, Coltan, etc) et les forêts sont aujourd’hui au centre de l’économie mondiale, sans que les congolais soient des acteurs majeurs. Une Légende renseigne d’ailleurs que les minerais de l’Est de la RDC, était une source d’approvisionnement du Roi Salomon.

Il convient donc de chuter par affirmation certaine et soutenue que la République Démocratique du Congo est une nation qui a mis ses potentialités tant humaines que ressources naturelles à la disposition du monde qui connait aujourd’hui un grand essor mais qu’eux-mêmes congolais ignorent en majeure partie et n’en bénéficient quasiment pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *