RDC/Nomination à la Ceni: Lamuka projette des manifestations d’envergure en février

Par Tichick NGONGO

Dans son oppositionnel éternel, le présidium de la Coalition Lamuka a, dans un communiqué publié lundi 10 janvier, contesté avec amertume, la décision N°002/CENI/BUR/22 du 06 janvier 2022 portant nomination de M. Totokani Thotho, au poste du secrétaire Exécutif National de la CENI.

La plateforme de l’opposition condamne fermement la nomination à la centrale électorale, de l’un des fils maison du parti présidentiel, l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, UDPS. Quant à ce, la coalition chère à Martin FAYULU, candidat malheureux à la présidentielle de 2018, note que, le président de la République, Félix Tshisekedi est déterminé à défier de nouveau, le souverain primaire : le peuple congolais, en cherchant à tout prix, à conserver le pouvoir qu’il a usurpé, il y a trois ans.

 » En manipulateur maladroit, il (Félix Tshisekedi) tente de distraire tout le monde, en posant les jalons à la fois de sa volonté de tricher lors des élections de 2023 ou de renvoyer celles-ci aux calendes grecques », peut-on lire dans le communiqué parvenu à la rédaction de Flashinfoplus. Com

Avant d’ajouter :
 » Après avoir illégalement nommé ses hommes à la cour constitutionnelle, il s’emploie maintenant à s’assurer le contrôle total de la CENI, en plaçant les membres de son parti, UDPS, aux postes de Président, Rapporteur et de Secrétaire exécutif national de cette institution voulue indépendante par la constitution ».

Le présidium de Lamuka a donc par ailleurs, fait appelle à la population congolaise à s’opposer courageusement, à ce qu’il qualifie de « tentative de M. Tshisekedi » d’organiser une forfaiture qui ouvrirait la voie aux ennemis du pays de Lumumba.

En outre, la plateforme Lamuka promet l’organisation d’une série des actions, notamment des Sit-in devant le bureau de la CENI, en saisissant à l’occasion, la communauté internationale. Ce, en vue de réclamer la dépolitisation de cette institution d’appui à la démocratie en RDC.

Il est important de capitaliser que, la récente nomination du successeur de Ronsard Malonda au poste du secrétaire exécutif national à la centrale électorale, est beaucoup plus redoutable aux élections transparentes, crédibles et apaisées en 2023. Car M. Totokani Thotho actuel secrétaire exécutif national à la CENI, est réputé sociétaire l’UDPS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *