RDC/Trophée M. Kasalu.Femme d’Honneur,cinq femmes primées pour leur courage

Par Oscar Lukusa

La Ligue de la zone Afrique pour la défense des droits des enfants et élèves –LIZADEL- a organisé la première édition de ce trophée au cours d’une cérémonie organisée le vendredi 25 juin 2021 à Kinshasa. A cette occasion, cinq prix de mérite dénommé “M.T Kasalu” ont été remis à 5 femmes d’honneur qui ont milité aux côtés de leurs époux pour une cause noble.
Il sied de signaler que le prix d’excellence «Trophée M. Kasalu Femme d’honneur» est une récompense de portée internationale devant contribuer à la promotion de l’éthique et à l’engagement des femmes pour le progrès de la société. Ce prix d’excellence a été créé pour honorer et soutenir une femme qui, sans distinction de race, de religion, d’origine ou de toutes autres considérations, aura soutenu son époux dans la lutte pour la promotion des droits de l’homme et de la démocratie.
La récipiendaire devra répondre aux conditions suivantes: être épouse/compagne d’un homme dont les actions sociopolitiques non violentes et la constance auront permis l’avènement d’un Etat de droit, d’une gouvernance démocratique dans la transparence; avoir assumé, en sa qualité d’épouse, ses responsabilités familiales de mère dans un contexte d’adversité et de risque au péril de sa sécurité physique et de celle de ses proches; avoir fait montre d’exemplarité dans son engagement sociopolitique nonobstant les aléas et les obstacles qui jalonnent la lutte pour un Etat de droit.
Pour cette première édition, les prix des femmes d’honneur ont été décernés aux personnalités ci-après:

  1. Marthe Kasalu Tshisekedi, veuve de feu Étienne Tshisekedi Wa Mulumba, primée pour le combat qu’elle avait mené aux côtés de son mari pour un État de droit et démocratique durant 32 ans dans l’opposition en bravant la dictature de Mobutu;
  2. Annie Chebeya, veuve de l’activiste des droits humains Floribert Chebeya. Elle a reçu ce prix pour avoir milité pour les droits humains et la liberté d’expression aux côtés de son époux Floribert Chebeya assassiné en 2009;
  3. Madeleine Kapoyi Kapondo Mukwege, épouse de docteur Denis Mukwege, primée pour sa participation dans le combat de son mari consistant à réparer les femmes victimes de violences sexuelles;
  4. Pauline Lumumba Opongo, défunte veuve de Patrice Emery Lumumba ex-Premier ministre assassiné en 1961, elle a été reconnue comme une femme remplie de courage qui a subi des humiliations et agression sexuelle pour avoir milité aux côtés de son époux pour l’indépendance de la RDC et ainsi que pour avoir dit non aux impérialistes;
  5. Marie Muilu Kiawanga Nzitani, défunte de Simon Kimbangu. Elle a été reconnue comme porteuse du mouvement religieux kimbanguiste après l’assassinat de son mari.
    Le président de la Lizadel, Joseph Godet Kayembe, a déclaré que la cérémonie a consisté à honorer les femmes ayant joué un rôle important aux côtés de leurs époux devenus des héros et des martyrs de l’indépendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *