RDC:La brigade anti-fraude de Kinshasa signe un partenariat avec la coalition des ONG congolaises de lutte contre la corruption

Par oscar Lukusa

Ce samedi 12 juin 2021, Madame Rita Bola Dula Directeur Général de la Brigade anti-fraude de Kinshasa a inauguré les nouvelles installations de la coalition des ONG congolaises de lutte contre la corruption COCOLUCO en sigle, accompagnée d’une très forte délégation, Madame Rita Bola a commencé par féliciter plusieurs organisations des droits de l’homme, qui se sont engagées à l’accompagner dans l’exercice de ses lourdes tâches tout en se focalisant sur les traques des gens qui favorisent le coulage des recettes publiques, fraudes, corruption, et toutes les antivaleurs qui bloquent jusqu’à présent le développement du Congo en général et Kinshasa en particulier.
Se confiant à la presse locale sur place, Madame le Directeur Général de la Brigade anti-fraude, a expliqué d’une manière très précise, que le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila dans son combat contre la corruption , le détournement des deniers publics et la fraude dans toutes ses facettes, venait de créer une structure de contrôle en la matière dénommée la brigade anti-fraude de Kinshasa, BF KIN en sigle, il faut comprendre ici que la BF KIN et la COCOLUCO, disposent d’un dénominateur commun, en ce qui concerne l’objectif de lutte contre ce fléau de la corruption et de détournement des deniers publics et des fraudes sur toute l’étendue de la ville de Kinshasa.De ce fait, sa présence à cette cérémonie, revêt deux approches, notamment ;
Primo: promouvoir un rapprochement au partenariat entre COCOLUCO, en apportant son soutien, son expertise en la matière de dénonciation des antivaleurs,
Segundo: passer à un appel pressant à toutes les organisations locales,tant nationales qu’internationales, poursuivant les mêmes luttes, de s’associer à la BF KIN dans le cadre de lutte contre ces maux qui rongent la ville de Kinshasa,a-t-elle fait savoir.
Rappelons que cette activité a connu la participation des honorable députés et sénateurs, les mouvements citoyens ainsi que les différentes organisations des droits de l’homme, sans oublier la forte délégation de la Brigade anti-fraude de Kinshasa conduite par son Directeur Général en la personne de madame Rita Bola Dula.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *