RDC/Lomami:un groupe d’investisseurs à pieds d’œuvres

Par Johnny Kasongo Kasongo

Pendant environ 4 jours, une délégation de la société sino-congolaise Jin-Jiang a séjourné fin avril dernier dans la ville héroïque de Kabinda, chef-lieu de la province de LOMAMI. Quatre(4) Ingénieurs architectes et géophysiciens venus des pays africains et asiatiques de la l’entreprise Jin-Jian construction ont sous la houlette du gouverneur de province, Sylvain LUBAMBA MAYOMBO mené les études de faisabilité dans la capitale de Lomami dans le cadre du contrat de partenariat public-privé pour le développement de cette province au centre de la RDC.


Minus des appareils de dernière génération pour la topographie et même d’une drone, ces Ingénieurs ont tour à tour travaillé à l’aéroport de NTUTA (12 Km du centre ville de Kabinda), à l’aérodrome du petit séminaire Saint Pie X situé à Zewe, au grand carrefour de la ville dénommé PANIKA dans la commune de Kabondo, au bâtiment administratif de l’assemblée provinciale de Lomami, la salle des plénières, au gouvernorat de province avant de chuter au parquet général près la cour d’appel de Lomami. Partout ici des nouveaux bâtiments seront construits par cette société chinoise.
Au nom de toute la population de sa province, le chef de l’exécutif provincial, Sylvain LUBAMBA MAYOMBO a rassuré à la société l’accompagnement de son gouvernement avant de l’exhorter à passer rapidement à la matérialisation du contenu du contrat PPP qui, dit-il est beaucoup salué par tous les compatriotes. Le Gouverneur Lubamba remercie vivement le président de la République qui a orienté ses investisseurs et dit s’inscrire dans la vision de l’Union Sacrée de la Nation sous le leadership du chef de l’Etat congolais Félix TSHISEKEDI qui place l’homme au centre de toutes les actions.
Pour rappel, la province de Lomami et la société Sino-Congolaise dénommée  «  Jin Jiang  Construction SARL» ont signé un protocole d’accord  pour la construction de plusieurs infrastructures de  base sur l’ensemble de la province. Ce  contrat gigantesque et multisectoriel est chiffré à un (1) milliard  (700) milles dollars américains.  Les travaux seront financés par cette société de construction, et prendront soixante-huit mois, soit cinq ans à dater de la signature du protocole d’accord jusqu’à la finalisation de tous les ouvrages.
Le directeur gérant de la société Jin Jiang  Construction SARL, José Yumba Doliveira parle des ouvrages qui seront construits:
« Dans ce contrat, nous avons le palais de justice de Kabinda à construire palais de justice a construire, le palais de l’assemblée provinciale de Lomami, la prison centrale de Kabinda, le centre hospitalier de santé, le complexe sportif de Kabinda et  quatre résidences officiels ici à construire,  et nous avons un aéroport national à construire ici, sept instituts supérieurs à travers toute la province de Lomami à construire. Trois centres de formation professionnelle à travers toute la province. Donc c’est un grand chantier et nous avons neuf ponts métalliques à travers la frontière, parce que même pour venir ici, nous avons traversé deux fois le bac. Alors, il faut jeter le pont pour faciliter l’accès à Mbuji-Mayi, là où il y a l’aéroport international et pour développer aussi Lomami. Donc il y a beaucoup et nous avons l’asphaltage de plus de 1285 Km. Et nous avons quatre grands barrages hydro électriques d’une capacité de 60 Mw à construire ici. On a beaucoup de travail à faire ici dans la province».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *