RDC/Justice:l’UDPS/Lomami1 dans les rues chaque samedi pour protester contre l’arrêt de la cour d’appel dans le dossier « écoles fictives »

Par Johnny Kasongo Kasongo

Plusieurs centaines des militants et sympathisants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social,UDPS et alliés de la province de Lomami étaient nombreux dans les rues de la ville de Kabinda ce samedi 15 mai 2021 pour protester contre le verdict rendu le lundi 10 mai 2021 dans le dossier dit écoles fictives.
Selon notre correspondant basé à Kabinda, tout a commencé à la place Sainte Marie dans la commune de KAJIBA, en passant par le rond point Mzée KABILA ex K. S jusqu’au bâtiment administratif de l’assemblée provinciale de Lomami sur le boulevard Lumumba dans la commune de KABUELABUELA, centre ville de Kabinda.
Dans un mémorandum lu devant le bâtiment administratif de l’assemblée provinciale de Lomami, Placide NGOYI KILUWE, fédéral de l’UDPS LOMAMI1 a qualifié l’arrêt de la cour d’appel de subjectif. Il s’agit notamment de la partialité des juges, intimidations des renseignants par la cour, la falcification des données afin d’aboutir à un détournement etc.
« Nous appelons,nous, amis du secteur de Baluba Lubangule à la retenue et au calme, l’heure n’est pas à la guerre tribale ou éthnique, que cet arrêt soit objectif en condamnant tous les prévenus au lieu de faire le prix à un seul pourtant subalterne » indique Placide NGOYI KILUWE.
En réplique, au nom du bureau de l’assemblée provinciale de Lomami, l’Honorable président, Dr Berthos KABEY DIYAL a dit prendre acte de cette démarche entreprise par l’UDPS LOMAMI, nous allons soumettre à l’organe suprême qui est la plénière pour une étude approfondie quant à ce.
En rappel, la cour d’appel de Lomami a rendu son verdict le lundi 10 Mai 2021 dans le dossier judiciaire dit écoles fictives. Sur 4 prévenus, un seul a été condamné à 20 ans de prison ferme,il s’agit du chef d’antenne urbaine de Kabinda, CHARLES MUENZE MPEYE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *