RDC/Kasaï/Mweka/Kakenge :Les FARDC accusées de sèmer la terreur dans la localité de Kakenge !

Par Franck Tshilomba

`La population riveraine de Kakenge fait face aux tracasseries de la part des Forces Armées de la République Démocratique du Congo, sous unité de Renseignement du Kasaï Central.

Arrestations arbitraires, tracasseries, tortures, coups, blessures… sont décriés par la population riveraine habitant la cité de Kakenge située à 65 Km du chef lieu du territoire de Mweka dans la province du Kasaï.

Ce groupe de militaires dirigé par Monsieur KAPUKU NDJIBI Ibrahim, commandant de l’unité en question ordonne l’arrestation des personnes victimes des infractions sans respect de procédure.Cependant, la cité de Kakenge est dirigée par un chef de poste répondant au nom de Monsieur Lambert Nkashama et le Commissaire de la Police Nationale Congolaise PNC ,Monsieur Marcel Mubenga qui, aujourd’hui n’ont plus à dire devant les militaires de Monsieur KAPUKU NDJIBI Ibrahim.

Cette population sollicite l’implication du Chef de l’exécutif provincial, Monsieur Pieme Dieudonné pour éviter les pires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *