RDC/Kinshasa:les chauffeurs des taxis et taxis-bus en grève

Par oscar Lukusa.

Suite aux tracasseries routières par la police de circulation routière PCR en sigle, dans différents arrêts des bus de la ville, les chauffeurs se sont décidés de rester à la maison tout en observant une journée de grève, pas du travail pour eux ce lundi.

Cette décision a causé un sérieux problème pour le déplacement des populations de Kinshasa, dans tous les quatre districts comme on peut le constater, surtout le district le plus populaire de la capitale qui est la Tshangu.Les kinois ont connu un calvaire.
Un chauffeur trouvé sur place, a fait savoir ceci :
« nous étions victimes des tracasseries et menaces la semaine passée par la police routière, c’est pour cette raison que nous nous sommes décidés de ne pas travailler ce lundi mais aussi la multiplicité des taxes », a-t-il déclaré.

Rappelons que les kinoises et kinois ont interpellé les autorités compétentes de la ville de pouvoir trouver des solutions adéquates à ce problème.

Par oscar Lukusa.

Suite aux tracasseries routières par la police de circulation routière PCR en sigle, dans différents arrêts des bus de la ville, les chauffeurs se sont décidés de rester à la maison tout en observant une journée de grève, pas du travail pour eux ce lundi.

Cette décision a causé un sérieux problème pour le déplacement des populations de Kinshasa, dans tous les quatre districts comme on peut le constater, surtout le district le plus populaire de la capitale qui est la Tshangu.Les kinois ont connu un calvaire.
Un chauffeur trouvé sur place, a fait savoir ceci :
« nous étions victimes des tracasseries et menaces la semaine passée par la police routière, c’est pour cette raison que nous nous sommes décidés de ne pas travailler ce lundi mais aussi la multiplicité des taxes », a-t-il déclaré.

Rappelons que les kinoises et kinois ont interpellé les autorités compétentes de la ville de pouvoir trouver des solutions adéquates à ce problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *