RDC: le réseau des femmes congolaises et la coopérative Talanta à la rescousse des mamans vendeuses du marché Matete

Par Théodore Lumu

Ce samedi 16 janvier 2021 au marché de Matete dans la commune qui porte le même nom (Matete), les femmes étaient vénues répondre massivement à l’invitation du Réseau des Femmes Congolaises et de la coopérative Talanta. Ces femmes exerçants des activités génératrices des révenus ont vu leurs activités commerciales qui étaient en baisse de suite de la covid-19.Heureusement elles ont bénéficié des dons en nature pour le renforcement de leurs activités commerciales.

Ce réseau des femmes congolaises qui est une association sans but lucratif basé à Ottawa au Canada est l’oeuvre des femmes d’origine congolaise vivant au Canada avec un principe par des femmes et pour des femmes avec la mission de promouvoir la santé sociale, mentale et physique des femmes de la communauté congolaise dans le monde.

Par la même occasion, ces mamans vendeuses ont été sensibilisées sur la pandémie de la covid-19, le respect de gestes barrières et le renforcement de capacités financières. Angele Ngoya, représentante pays du Réseau des Femmes Congolaise (RFC en sigle) a fait voir aux femmes congolaises que l’épargne est la source de toute évolution commerciale .

Tout en expliquant aux bénéficiaires les mesures barrières prises par le gouvernement de la République pour lutter contre la covid-19, Ngoya a aussi parlé aux femmes que la santé doit être acquise à tout le monde. Les femmes très contentes de cette remise de don en nature pour le renforcement de leur capacité financière promettent de mettre en pratique les directives afin de sauver tant soit peu les vies humaines.

Ensuite,elles n’ont pas manquer de mot pour remercier en premier lieu la Coopec Talanta et le Réseau des Femmes Congolaise.

La Coopérative Talanta et le RFC très satisfaits de revoir les femmes remontées leurs activités génératrices de revenus.

En effet, le RFC et la Coopérative Talanta s’inscrivent dans la logique d’accompagner les femmes congolaises pour atteindre leurs objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *