RDC/Réhabilitation et modernisation des voies urbaines de la RDC.Félix Tshisekedi a donné le coup d’envoi des travaux du projet Tshilejelu

Par LA RÉSISTANCE

Le président Félix Tshisekedi a donné mercredi 17 mars, le coup d’envoi des travaux de modernisation et de réhabilitation des voiries urbaines à travers deux projets.
Le premier projet pilote dénommé « Tshilejelu » lancé sur l’avenue Terre jaune dans la périphérie est de la capitale, dans la commune de N’sele, consiste en la réhabilitation et modernisation d’un réseau de 40 km de voiries dans la ville de Kinshasa, à raison de 10 km pour chacun des 4 districts urbains. «L’objectif poursuivi à travers ce projet est de désengorger les grandes artères en proie à des embouteillages interminables», indique-t-on.
Désengorger les grandes artères de Kinshasa
Résultat d’un partenariat public-privé, le projet Tshilejelu concerne aussi, dans sa première phase, l’espace Grand Kasaï avec la réhabilitation d’un réseau de 102 km de voiries réparties dans les villes de Mbuji-Mayi, Kananga, Kabinda, Mwene Ditu, Lusambo et Tshikapa. « Un montage financier de 138 millions de dollars US a été réalisé avec le concours de la banque UBA pour couvrir le coût des travaux d’asphaltage et d’éclairage public», apprend-on.
Le deuxième projet dénommé « Modern Construction » lancé sur la 7ème rue Limete et exécuté par l’Office des voiries et drainage –OVD- vise la réhabilitation d’un réseau de 13 km dans la ville de Kinshasa.
Dans un premier temps, la 7ème rue, 12ème, 13ème et 15ème rue Limete seront totalement réhabilitées et éclairées. D’autres artères des communes de Lemba et Ngaliema seront également rénovées dans le cadre du même projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *