RDC/EPST/Lomami : le PROVED Pitshou Désiré K. MBATSHI aux arrêts depuis ce lundi 15 février 2021

Par Johnny Kasongo Kasongo

La nouvelle est tombée presque sans surprise ce lundi 15 février 2021 lorsque Radio Télevision Veritas/KABINDA a appris la mise en détention du directeur provincial de l’enseignement primaire, secondaire et technique (EPST/LOMAMI), PITCHOU DESIRE KAPENGA MBATSHI au parquet général près la Cour d’appel de LOMAMI.

Après plusieurs heures d’audition presque tout l’avant-midi de ce lundi, le PROVED venait d’être transféré à la prison centrale de Ludimbi dans la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de LOMAMI.

Il serait poursuivi pour faux et usage de faux, impliqué dans le détournement de denier public et il a favorisé l’existence des faux arrêtés antidatés de recrutement des agents et de créations des écoles, sans compter les fictifs mécanisés au détriment des vrais bénéficiaires, les enseignants.
Jusqu’à ce jour, le Directeur Provincial et un assistant principal du service de contrôle et paie des enseignants SECOPE/LOMAMI, sans oublier le chef d’antenne urbaine SECOPE/KABINDA ont été placés en garde à vue à la prison centrale de Ludimbi dans la ville de Kabinda, chef-lieu de la province de LOMAMI. Faux et usage de faux
avec ce début d’arrestation, le ciel commence à s’assombrir de plus en plus pour la division provinciale de l’EPST car un réseau d’autorités ayant fait des activités éducatives leur gagne pain par la création des écoles privées, l’opinion ne croyait pas en leur bonne foi de faire aboutir la gratuité de l’enseignement élémentaire voulue par la constitution et mise en application par Félix Tshisekedi. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *