RDC/ Kasaï : les albinos saluent la volonté du président de la république manifesté à travers l’ONIP pour l’identification de la population

Par Obed BISIDI

Les albinos de la province du Kasaï ont au travers le secrétaire représentant provincial de leur organisation, Fernand TSHIBANDA salué le chef de l’État, Félix Antoine TSHISEKEDI de l’attention particulière accordée à la catégorie des personnes vulnérables et handicapées ainsi que de la volonté manifeste de certifier l’appartenance de toutes les catégories des personnes à la nation congolaise par l’identification de la population que l’ONIP procédera d’ici peu.

Longtemps placées en marge de la société et de fois leur réfuter la nationalité congolaise de par leur couleur de peau, Fernand TSHIBANDA a au nom de toutes les personnes vivant avec l’albinisme dans la province du Kasaï en particulier et de partout à travers la république, félicité le président Félix TSHISEKEDI de les avoir doté d’un ministère qui s’occupe de leur catégorie dans le souci d’une représentativité dans toutes les instances de prise des décisions telle que garantie par la constitution. Il plaide cependant pour que dans ce processus les personnes vivant avec l’albinisme trouve une représentation importante dans les institutions nationales, provinciales et locales.

S’agissant de l’identification de la population, une mission dévolue à l’Office national de l’identification de la population (ONIP en sigle), le Secrétaire représentant légal des personnes vivant avec l’albinisme dans la province du Kasaï, a salué la mission de l’ONIP. Il trouve dans cette affaire, une possibilité de s’affirmer l’appartenance à la nation congolaise de tous les albinos vivant dans la république et ceux congolais vivant à l étranger pour dissiper ce malentendu qui date d’une belle lurette réfutant aux albinos la nationalité congolaise.

Il convient de préciser que les experts de l’ONIP envoyés en mission en province pour vulgariser les missions dévolues à l’ONIP et procéder au repérage des sites ont également rencontré les personnes vivant avec l’albinisme pour leur préparer à l’identification de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *