RDC/Kinshasa : Quelques jeunes des mouvements citoyens s’attaquent gratuitement à Rita Bola

Par Oscar Lukusa

Alors qu’elle venait d’être nommée sur arrêté signé par le gouverneur de la ville de Kinshasa en qualité du Directeur Général de la Brigade anti-fraude, madame Rita Bola est devenue abusivement la cible de ses détracteurs, qui utilisent certains jeunes pour nuir et ternir son image.

Après une cabale montée contre sa personne en 2020 , l’ancienne directrice générale de la DGRK était contrainte de déposer sa démission à la tête de cette institution financière de Kinshasa afin de répondre à la Justice congolaise et présenter ses moyens de défense.Lors de son départ, aucune perte des biens immobiliers, meubles et autres n’a jamais été enregistrée ni dénoncée par l’actuelle équipe dirigeante de la DGRK.

Avec son élévation comme DG de la brigade anti-fraude, tous les maffieux qui avaient comploté contre sa personne, se sentent en insécurité totale et usent de tous les moyens pour ternir la réputation d’une femme qui a su démontrer à la face du monde son innocence.

Rita Bola Adula, n’a jamais gardé une Jeep de la DGRK moins encore un stylo ou un papier au nom de cette institution dans sa maison, elle a quitté volontairement cette régie financière de Kinshasa et tête haute.Après avoir joint par telephone ses collaborateurs, ces derniers promettent de traduire en justice tout celui qui tombera dans la diffamation contre leur chef et mettent en garde ces jeunes kinois à la solde de certains individus bien identifiés.

Pour rappel, Madame Rita Bola Adula a été nommée DG de la Brigade anti-fraude de Kinshasa par le gouverneur Gentiny Ngobila dans un arrêté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *