RDC: Le parti Lumumbiste unifié se met à la disposition du chef de l’État et de l’autorité moral du FCC pour les servir dans l’engagement d’une cohésion nationale.

Par Malocy Mpika

Le comité d’action du PALU, a fait savoir dans un communiqué signé par Dorothée Gizenga qu’après avoir suivi avec attention les consultations initiées par le chef de l’État et les décisions qui en découlent, qu’il a salué la convocation des consultations par ce dernier d’autant plus que les motivations à la base de celles-ci reposent sur l’impératif de l’intérêt national.Le PALU prend acte de conclusion de ces consultations telles que rendues par le chef de l’État dans son discours du 6 décembre dernier adressé à la nation.

Néanmoins le PALU aurait souhaité que le président de la république, garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions privilège le dialogue en lieu et place de la rupture.Le PALU exhorte et invite toutes les parties prenantes à plus de retenu dans la gestion de la crise actuelle et de garder toujours à l’esprit la vertu du dialogue nécessaire à la cohésion nationale et du besoin de préserver les acquis démocratiques actuels;le PALU considère que les évènements qui viennent de se produire à l’assemblée nationale montrant une bagarre rangée entre de groupes de parlementaires n’augure pas une issue pacifique et démocratique du débat politique en cours.

Par conséquent le PALU demande aux partenaires politiques et particulièrement aux membres de son groupe parlementaire et ses alliés de garder le sens de la mesure et de se ranger derrière le combat privilégiant les intérêts du peuple et de la nation congolaise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *