RDC/Lomami :Enclavées totalement, 21 localités de Lubao lancent un cri d’alerte

Par Johnny Kasongo Kasongo

Au total 21 localités du groupement de NDJIBU EBAMBI, secteur de Bekalebwe, au territoire de Lubao vivent dans un état d’enclavement total depuis déjà quelques années. Presque toutes les routes de desserte agricole sont délabrées complètement. Les chefs de groupement et des localités l’ont dit successivement le week-end dernier lors du passage dans tous ces villages du ministre provincial du développement rural, tourisme, agriculture, pêche et élevage, Séraphin KALOMBO MAKADI.
De Kamana, Musangie en passant par Muamuayi, Tshungu, Lualaba le passage pour les jeeps, motos et vélos est devenu presque un casse-tête, indiquent les usagers de ce tronçon-routier long de plus de 121 Km.


Dans son discours, le ministre provincial du développement rural, Séraphin KALOMBO MAKADI a sensibilisé sur la forte production agro-pastorale en vue de contribuer à la Sécurité alimentaire des familles et des populations de LOMAMI. Le constat est que la province de Lomami ne connait pas suffisamment des appuis substantiels de ses activités agro-pastorales. Elle continue à travailler avec des outils déjà usés et avec des semences malsaines et à pouvoir germinatif très douteux et cela en quantité insuffisante. Me KALOMBO MAKADI Séraphin a en outre insisté sa décision d’interdiction de feu de brousse et aussi la restauration des écosystèmes savano-forestiers des territoires de Lomami par la multiplication des essences à croissance rapide.
Les habitants de Muamuayi (centre extra coutumier) par exemple ont exprimé leur joie de voir leur fils, KALOMBO MAKADI jouir avec abnégation et sagesse les fonctions de ministre provincial à Lomami,c’est sous plusieurs gestes, danses, mots, phrases, chansons, rythmes coutumiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *