RDC/Nord Kivu/Goma:Les journalistes Raphaël Kiwongi et Jean Luc Nyembo inhumés ce vendredi

Par David Mahamba

Inhumation ce vendredi 16 juillet 2021 à Goma, des journalistes Jean Luc Nyembo, éditeur du journal Droit à la vérité et Raphaël Kiwongi, éditeur de Jonction Magazine. Le premier est décédé le dimanche 11 juillet vers 21h et le second dans la matinée du 12 juillet, tous, de suite d’une courte maladie.

Dans une oraison funèbre lue en leur mémoire, par la corporation des journalistes regroupés au sein de l’union nationale de la presse du Congo, section du Nord-Kivu, les chevaliers de la plume regrettent la disparition inattendue de leurs doyens et aînés.

« Ces dates de triste souvenir nous ont renseigné qu’une séparation éternelle peut se greffer dans nos rendez-vous pourtant, à chacune de nos séparations avant cette-ci, il y avait y avait un espoir de nous revoir » lit-on dans cette oraison funèbre.

Né le 10 Octobre 1955 dans le territoire de Kenge au Congo Central, le Vieux Raph a choisi la province du Nord-Kivu pour y résider et finalement y être mis en terre. Il a dirigé le comité provincial de l’Union Nationale de la Presse du Congo, section du Nord-Kivu, de 2015 à 2017. Pendant son règne, il a encouragé nombreux journalistes d’espérer au lendemain prometteur en démontrant que la presse est un travail de noblesse.

Par ailleurs, Jean Luc Nyembo est né le 7 mars 1974 dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu. Loin de ses ancêtres, il va reposer pour l’éternité. Les chevaliers de la plume notent un sens organisationnel dans les événements sur plusieurs plans et l’engagement de l’éditeur du journal Droit à la vérité, à orienter ceux qui ont dans le temps, fait recours à ses expertises comme communicateur.

Les dépouilles mortelles ont été exposées au centre de presse de l’UNPC/ Nord-Kivu, avant d’être conduites à leur dernière demeure au cimetière MAKAO. Plusieurs mots et témoignages ont été dits en hommages aux illustres disparus. C’est notamment le comité provincial de l’UNPC, la corporation des éditeurs au Nord-Kivu, les journalistes collaborateurs de ces deux Magazines ainsi que d’autres collègues qui ont côtoyé ces grandes icônes, de leur vivant.

Certaines autorités provinciales dont l’honorable Carly Nzanzu Kasivita, gouverneur en congé, ont pris part à ces funérailles

Paix à leurs âmes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *