RDC/Tshopo/Kisangani : pénurie de courant, la population au bout de sa patience

Par CÉLESTIN BOTOLEANDE

Il y a de cela plus de trois mois que la ville de Kisangani vit dans le noir après l’arrêt du groupe numéro 3 de la centrale hydroélectrique de la Tshopo.

Face à cela, une marche initiée par la dynamique Force du Changement du député provincial Jacques Mandingwe a été faite ce lundi 25 Octobre 2021 où la population Boyomaise était présente malgré la présence policière.

Jacques Mandingwe initiateur de ladite marche a fait savoir sa pertinence.
 » Nous avions organisé cette marche pour demander au chef de l’État de pouvoir appliquer son slogan le peuple d’abord en nous donnant accès à l’électricité » a-t’il déclaré.

Signalons que le ministre des ressources hydrauliques Olivier Mwenze, lors de son passage à Kisangani, avait promis à la population Boyomaise qu’elle allait être servie en électricité vers la fin du mois d’octobre 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *