Kasaï Oriental : Le gouvernement provincial suspend pour trois jours les cours dans certains établissements scolaires de Mbuji-Mayi

Patrick Kalamba

Au-cours d’une réunion de crise convoquée le mardi 16 novembre par le ministre provincial de l’éducation, il a été décidé de suspendre pour trois jours les cours dans trois établissements scolaires de la ville de Mbuji-Mayi, chef-lieu de la province du Kasaï Oriental.

Le ministre Dénis Kalombo a pris cette décision pour mettre fin aux affrontements qui ont opposé pendant trois jours des élèves de l’Institut Union Coop, ceux de l’Institut Mulemba, une école d’application de l’ISP de Mbuji-Mayi et les étudiants de cet établissement.

A l’en croire, cette suspension est importante pour mener des enquêtes afin que les responsables de ces troubles soient punis conformément à la loi.

Il sied de noter que plusieurs blessés graves ont survenus dans les rangs des élèves ainsi que des passants sans oublié des dégâts matériels faits le lundi au collège épiscopale Saint Pierre qui n’était pas dans ces conflits.

Signalons que ces conflits ont débutés depuis vendredi de la semaine dernière lorsqu’un écolier de l’Union Coop a piétiné un étudiant de l’Institut Supérieur Pédagogique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *