RDC/ Etat de siège en Ituri : « Cessons avec des divisions infertiles et impliquons-nous tous dans la sensibilisation pour encourager nos vaillants militaires »( Prof Kavarios

Par Nick Faraday

Les communautés ituriennes doivent éviter les divisions sous toutes les formes mais plutôt encourager les militaires engagés sur le front pour le rétablissement de la paix en province de l’ituri.

Cette exhortation est du député national honoraire et notable de l’Ituri Pascal Dudanga Kavarios ce mardi 21 septembre 2021, dans une communication faite à la presse.

D’après celui-ci, l’Ituri n’a plus besoin de discours consistant à démotiver les soldats épris de paix et qui sont engagés sur divers fronts notamment à Djugu contre la CODECO et à Irumu contre les ADF ainsi que le FPIC dit Tchini ya kilima.

« Nous déplorons et nous disons aux uns comme aux autres que l’Ituri n’a plus besoin de discours démotivants ou divisionnistes. M’adressant à mes frères et sœurs ituriens, cessons avec des divisions infertiles et impliquons-nous tous dans la sensibilisation pour encourager nos vaillants militaires qui sont au front et qui tombent pour le retour de la paix en Ituri « , a déclaré cet ancien parlementaire.

Il invite cependant l’union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri « UNADI » à dénoncer les officiers rwandophones qui sont dans l’armée auprès des autorités de l’état de siège que de le dire dans les médias.

« S’il y a des officiers rwandophones dans l’armée connus par l’UNADI et qui trahissent la République, il est question de les dénoncer aux opérateurs sécuritaires mais pas par les médias », poursuit-il.

Il sied de rappeler que dans la plupart des déclarations de cette structure regroupant toutes les vingt et une (21) communautés de l’Ituri, l’on exige toujours le relèvement des officiers rwandophones dans l’armée congolaise qui, selon son président, travailleraient contre l’État congolais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *