RDC/Intox : Sylvie Bongo victime de cybercriminalité, elle n’a jamais publié un tweet sur l’une des gardes du corps de la première dame Denis Nyakeru

Par SN

Contrairement à un tweet que plusieurs internautes partagent dont l’auteur pourrait être notre consœur Sylvie Bongo, cette dernière dément cette information et décline toute responsabilité. En effet, Sylvie Bongo déclare n’avoir aucun compte tweeter et n’a nullement livré une éventuelle information sur l’une des gardes du corps de la première Dame Denise NYAKERU TSHISEKEDI qui aurait tiré sur la fille du docteur Jacques WANGATA qui serait largement blessée au mâchoire.La trésorière de l’UNPC est reconnue par sa moralité irréprochable

Il est a reconnaître que Sylvie Bongo est une journaliste assermentée et chevronnée qui ne saurait déroger aux règles d’éthique et de déontologie de la profession dont elle a une expérience et une renommée redoutable.

Cependant, elle met en garde toute personne tenant à nuire à sa personne. Des poursuites judiciaires peuvent être engagées pour ces intox qu’on veut lui faire porter le chapeau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *