RDC/Journée internationale de la jeunesse, les jeunes de la Lomami appelés à s’approprier le régime alimentaire végétarien

Par Johnny KASONGO

Une conférence débat a été organisée sur le « Transformer les systèmes alimentaires », une innovation des jeunes pour la santé humaine et celle de notre planète  à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la jeunesse.

Tenue dans la salle UBUNTU de l’hôtel du gouvernement provincial situé dans la commune de KABUELABUELA, ville de Kabinda. C’était sur initiative du conseil provincial de la jeunesse, CPJ en sigle, en présence du ministre de la jeunesse et plusieurs représentants des mouvements et structures des jeunes opérant a LOMAMI.

Face aux objectifs de développement durable et aussi pour contourner le cercle vicieux famine-malnutrition-sous-développement, les jeunes ont été exhortés à produire abondamment et consommer les aliments locaux (mais, légumes, noix, niébés, soja, arachide, fruits, chenilles, crabes, patate, poissons), et à éviter les organismes génétiquement modifiés (OGM) tels que les sardines, chinchard, saucissons etc. car responsables des conséquences graves sur la sante provoquant Cancers, allergies, toxicité; et l’environnement.. a conseillé avec brio Dr Ephraim KASONGO, conférencier du jour.

Et cet Assistant d’Enseignement à l’ISTM L a poursuivit son intervention en faisant savoir que le régime végétarien renforce la fonction immunitaire, renforce les capacités intellectuelles en octroyant la performance scolaire, fortifie le corps en augmentant une espérance de vie, réduction de la pauvreté suite aux dépenses médicales, absentéisme professionnel.

Le Docteur Ephraim KASONGO MBAYO recommande enfin aux jeunes de la LOMAMI pour le bien-être de leur santé à éviter trop des sucres et les huiles, grignotages (biscuits, boissons sucrées, coca cola, Kung-fu) car ce sont des coupes fins ou calorie vide. Une fois digérés ils se transforment en graisses et créent par la suite plusieurs maladies métaboliques à l’instar de la diabète type II, baisse de la TA, AVC, MPC etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *