RDC/ Lualaba : 39ieme plénière IDAK sur l’avenir du secteur artisanat minier, Fifi MASUKA a lancé les assises dans le but d’une solution meilleure

Par Obed BISIDI

La gouverneure interimaire du Lualaba, l’honorable FIFI MASUKA SAINI avait lancé le jeudi 18 Novembre dernier la 39ieme plénière IDAK qui a porté sur l’avenir du secteur de l’artisanat minier dans la province du Lualaba à l’avènement d’une entreprise crée pour l’exploitation monopole du Cobalt.

Tenu du Jeudi 18 au Vendredi 19 Novembre dans la banlieue de la ville de Kolwezi, les assises ont connu l’ouverture par le mot de la gouverneure Fifi MASUKA SAINI suivi du mots de circonstance du président de l’entreprise générale du Cobalt (EGC en sigle).
Fifi MASUKA SAINI a tenu à remercier le président de la république, Félix Antoine TSHISEKEDI, d’avoir cherché à révéler le défi dans le secteur minier qui doit être à la jouissance et au profit de la population.

Cependant, la création de l’EGC qui semble être une menace pour l’artisanat a eu des explications nettes et claires de la part du chef de l’exécutif provincial du Lualaba qui rassure que chacune de parties trouvera sa part de gain. Fifi MASUKA SAINI a exprimé la volonté de faire sortir de ces assises des résolutions qui iront à l’avantage du secteur de l’artisanat minier dans l’exploitation du Cobalt, de l’EGC appelé à avoir le monopole dans l’exploitation cupifer et de l’État Congolais dans l’ensemble alors que la réalité de la méfiance sévit entre l’EGC et les exploitants artisanaux du Cobalt dans le Lualaba.

Il est à préciser l’Entreprise Générale du Cobalt a été créée dans le souci d’encourager les normes d’approvisionnement et de contrôle responsable, de garantir la traçabilité du minerai de Cobalt, organiser et encadrer l’exploitation minière artisanale et à petite échelle du Cobalt en RDC tout en développant une chaîne de valeur responsable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *