RDC/Lualaba :Le gouvernement provincial et la SICOMINES s’accordent

Par Obed BISIDI

Les divergences entre l’exécutif provincial du Lualaba que chapeaute Fifi MASUKA SAINI et la firme chinois d’exploitation des minerais dans la province, la SICOMINES, viennent d’être dissipées. Désormais le Lualaba et cette société parlent le même langage, celui de voir le bien-être de la population de cette province.

Autour de leur querelle, il s’agissait du mécontentement de la province du Lualaba par Fifi MASUKA SAINI de voir cette firme chinoise faire l’exercice quotidien de leur travail sans payer les impôts.
Chose non faite de mauvaise foi, la SICOMINES rétorquait en poussant la raison d’être exonérée par l’État Congolais suite à la convention signée entre la RDC et la Chine. D’autres mécanismes devraient donc être mis en place pour voir dans la mesure du possible comment faire bénéficier à la population du Lualaba l’activité minière de cette entreprise.

C’est alors grâce à un entretien que les deux parties ont eu le mardi dernier 30 Novembre avec le président du Sénat de la RDC, le professeur Modeste BAHATI LUKWEBO, qu’un compromis a été trouvé allant dans le sens que l’activité de la firme chinoise doit également participer à la promotion et au bien-être de la population du Lualaba tel que souhaiter par le chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO.

Pour sa part, la cheffe de l’exécutif provincial du Lualaba, l’honorable FIFI MASUKA SAINI rassure que désormais un accord est trouvé entre le gouvernement provincial et la société SICOMINES. Elle rassure cependant qu’au cours d’un travail de trois jours, ils vont ensemble sortir des projets de social auxquels sera bénéficiaire la population du Lualaba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *