RDC/Politique:Aggée Aje Matembo Toto victime d’un chantage et d’une campagne de diabolisation

Par Perlash wa Miteo

Depuis quelques jours passés,certains internautes relayent de l’intox sur la place publique, comme quoi, le ministre sortant de l’aménagement du territoire serait visé par la justice congolaise pour une histoire préfabriquée du passeport congolais, et ce dernier se verrait être définitivement chassé du front commun pour le Congo qui est sa famille politique.
La rédaction de flashinfoplus.com a voulu en savoir plus pour donner la bonne information en vérifiant à la source.Apres cette descente,votre rédaction a trouvé le contraire.Une fausse alerte, rétorque un proche de l’accusé.
Selon ce collaborateur de Âgée,cette cabale est boutiquée par certains caciques bien identifiés du FCC, et mise en application par quelques internautes.

Il sied de signaler que jusqu’à présent le ministère des affaires étrangères continue à percevoir ces 10$ proposés par Aggée Matembo et adoptés dans le conseil des ministres.Rien n’a été détourné et s’il faudrait savoir l’importance de ce montant, il serait mieux d’aller se résigner sur place auprès des agents et cadres de ce ministère,a lâché ce collaborateur.
Concernant son exclusion ou révocation au sein du FCC,
« c’est un montage des personnes de mauvaise foi, qui, depuis un certain temps, observent la montée politique en puissance de Matembo, ils s’effrayent et pensent qu’il va céder à leur pression, il ne cédera jamais »,a fait savoir un cadre de son parti politique qui a requis l’anonymat.

Pour rappel, Aggée Aje Matembo Toto était vice-ministre aux affaires étrangères jusqu’en 2019 avant d’être nommé à l’aménagement du territoire dans le gouvernement de la coalition FCC-CACH.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *